Home > Dossiers

Conseils aux acquéreurs

Avant de commencer à rechercher votre petit compagnon nu,
nous vous conseillons de lire attentivement ce dossier.

Avant propos

Acheter un chaton de race, n'est pas une démarche anodine et doit être un acte mûrement réfléchi. Accueillir chez soi un animal apporte énormément de joies, mais engage également une véritable responsabilité et un certain nombre de contraintes.

Avant de sauter le pas et de contacter des éleveurs, assurez vous d'abord que vous saurez accueillir votre nouveau compagnon dans les meilleures conditions.

Pourrez vous l'emmener avec vous ou le faire garder durant vos vacances ? Pourrez vous subvenir à son entretien (nourriture) et à ses soins vétérinaires ?

Etes vous bien conscient qu'il ne devra pas sortir et vagabonder librement, sous peine de voir son espérance de vie considérablement abrégée (vol car les chats de race attirent les convoitises, maltraitance, empoisonnement, risques de périr écrasé par une voiture…) ?

Etes vous conscient également, qu'il s'agit d'un être vivant pouvant tomber malade et non d'un objet dont on peut garantir 10 ans le fonctionnement parfait ?

Si vous avez des enfants, vous ne devez pas acheter un chaton pour les amuser. C'est vous qui payerez son entretien et qui changerez sa litière. Il faut donc que vos motivations soient aussi fortes que celles de vos enfants qui vous réclament ce petit compagnon. Et attention, vos enfants ne doivent pas le considérer comme un jouet, au risque de le blesser.

Si votre décision est mûrement réfléchie, alors prenez un moment pour lire ce dossier, il vous aidera à acquérir votre chaton avec sérénité, sans mauvaise surprise.

Contacter un éleveur

Pour commencer, il ne saurait être question de s'adresser à une animalerie. Heureusement, des sphynx en animalerie, cela est excessivement rare (si vous en apercevez un, contactez nous d'urgence !).

Les animaleries ne sont de toute manière pas des endroits où acheter un chiot ou un chaton. Même quand ces animaux proviennent d'élevages français, vous n'avez pas de garantie réelle sur leur bonne santé et socialisation. Le vendeur est payé pour faire du chiffre, il doit vendre, et que finalement, ce chiot ou ce chaton ne vous convienne pas réellement, qu'il ne soit pas en mesure de vous renseigner sur le caractère et la personnalité de l'animal, sur les spécificités de la race, est sans importance pour l'animalerie, et peu lui importe les difficultés que vous rencontrerez par la suite. De plus, contrairement à une idée reçue, vous payerez votre compagnon, souvent bien plus cher que chez un éleveur.

Tout d'abord, ne soyez pas pressé. Des éleveurs de sphynx, il y en a un certain nombre et il y a des portées toute l'année.

Ne cherchez pas systématiquement l'éleveur le plus proche de vous. Ce n'est pas sur un critère de proximité que vous devez choisir votre éleveur. Votre sphynx sera votre compagnon pour 15 années en moyenne, c'est long, alors prenez votre temps, ne vous précipitez pas.

Le premier contact avec l'éleveur, de nos jours, se fait souvent pas email. N'hésitez pas à exprimez vos motivations. Les éleveurs sérieux n'apprécient pas trop en général, des mails de ce type « bonjour, vous avez des chatons disponibles, si oui, combien ? ».

Nous ne vendons pas des tomates au kilo… Soyez donc plus chaleureux dans votre demande. Présentez-vous, expliquez pourquoi vous voulez un sphynx, ce qui vous a fait craquer, bref, les informations qui peuvent séduire l'éleveur en donnant de vous l'image d'un acquéreur motivé, pouvant rendre un sphynx heureux.

Vous pouvez aussi contacter l'éleveur par téléphone, et sachant que les éleveurs sont des gens qui ne vivent pas de leur élevage, mais en font leur loisir principal et leur passion, il sera souvent plus facile de joindre un éleveur en dehors des heures de travail, la plupart d'entre eux exercent une activité professionnelle pour entretenir leurs chats. Evitez d'appeler le dimanche matin à 8 h… Evitez surtout de vous rendre chez un éleveur sans rendez-vous, les éleveurs ne tiennent pas un commerce porte ouvertes, leur domicile dans lequel ils vivent avec leur famille, est aussi leur chatterie (élevage familial, les chats vivent en famille).

N'oubliez pas que l'éleveur n'est pas obligé de vous vendre un chaton. Il cherchera avant tout à placer ses chatons, dans des familles sérieuses et motivées, qui apporteront au chaton les bons soins et l'affection auxquels il a été habitué dès sa naissance.

Il est donc important d'établir un climat de confiance et des relations conviviales entre l'éleveur et vous. N'oubliez pas que par la suite, l'éleveur sera votre principal interlocuteur quand vous aurez des questions à lui poser sur votre chaton. Il pourra aussi vous conseiller pour les petits bobos occasionnels (petit rhume, diarrhée…)

Choisir un éleveur

Le choix est vaste, mais chez les éleveurs comme partout, il y a des passionnés, amoureux de la race qu'ils élèvent, soucieux de travailler sérieusement, qui se moquent de la rentabilité de leur élevage, et les autres…

Il faudra donc choisir un éleveur présentant certaines garanties. Déjà, si par la suite vous aviez un souci avec votre chaton, l'éleveur serait-il là pour vous conseiller, vous épauler, où bien, vous dirait-il de vous débrouiller, après tout, en dehors des garanties légales prévues par la loi (délai très court), il n'est pas concerné ?

Un éleveur sérieux ne se désintéresse pas du devenir de ses chatons une fois qu'ils sont partis de chez lui. Mais comment savoir si on aura affaire à un éleveur sérieux ?

Pour commencer, le premier contact est important. L'éleveur qui a des chatons disponibles à la vente ou à la réservation, vous pose-t-il des questions ? Veut-il s'assurer que vous êtes motivé ? Est-il capable de prolonger la discussion pour répondre à vos questions, vous renseigner sur la race, vous parler de ses chats, de ses chatons, de leur caractère ? C'est déjà bon signe…

Au contraire, au téléphone, il vous annonce simplement le nombre de chatons disponibles et leur prix, comme un commercial, ne cherche pas à en savoir plus, ne souhaite visiblement pas prolonger la conversation ? Mauvais signe…

Il y a ensuite, plusieurs autres indices pour vous guider dans votre choix :

UN ELEVEUR SERIEUX PREFERE ATTENDRE POUR LE DEPART DE SES CHATONS, QUE CEUX-CI AIENT ENTRE 3 MOIS ET DEMI ET 4 MOIS ET NE LES LAISSE PARTIR QU'ENTIEREMENT VACCINES.

Un éleveur sérieux en effet, ne vous vendra pas un chaton n'ayant pas eu tous ses vaccins, c'est-à-dire, la primo-vaccination qui est effectuée vers 2 mois, et le rappel vers 3 mois. C'est d'ailleurs principalement en raison de cette date de rappel, que l'éleveur préfère attendre un peu, car il arrive que le vaccin, qui constitue un mini traumatisme pour l'organisme du chaton, provoque quelques réactions, souvent un semaine après l'injection, comme un rhume, une diarrhée, une fatigue. De plus, la protection du vaccin n'est en général active qu'au bout du 15ème jour qui suit l'injection.

Enfin, un souffle au cœur passe souvent inaperçu à 2 ou 3 mois, mais on peut le déceler vers les 4 mois du chaton.

En tout état de cause, n'achetez jamais un chaton de moins de 3 mois et qui n'aurait pas eu son rappel de vaccination, même si la loi (6 janvier 1999) n'oblige l'éleveur qu'à céder ses chatons à partir de 8 semaines et identifiés. Un chaton sphynx est vendu un certain prix, il serait incorrect de la part de l'éleveur, de vouloir économiser le prix du rappel de vaccin !

Enfin, la socialisation d'un chaton est complète et parfaite vers 3 mois et demi. Le chaton a été parfaitement éduqué par sa mère, même si celle-ci semblait s'en désintéresser (le discours de certains éleveurs pressés de vendre avant 3 mois, qui démontre surtout une méconnaissance totale des mécanismes de socialisation des chatons par leur mère)

Et quel éleveur passionné, a envie de voir partir ses chatons à moins de 3 mois ?

Un éleveur n'a pas d'intérêt économique à refuser de vendre ses chatons à moins de 3 mois. Car pendant les semaines suivantes, il va payer leur entretien (frais de nourriture qui vont augmenter car les chatons sphynx ont un très gros appétit, rappel des vaccins, stérilisation, vermifuge).

Ce n'est donc pas intéressant pour lui, sur le plan économique. Faites lui donc confiance. Si l'éleveur ne laisse pas partir avant 3/4 mois, ses chatons, c'est pour le bien de ceux-ci, et dans l'intérêt de l'acquéreur.

UN ELEVEUR SERIEUX VEND SES CHATONS AVEC UN PEDIGREE (PEDIGREE LOOF SI CHATON NE EN FRANCE)

Soyez très vigilants sur ce point. Le pedigree est la seule assurance que vous achetez un vrai chaton sphynx.

La loi française du 6 janvier 1999 est très claire à ce sujet : Tout chaton (ou chiot) né en France à partir de 1999, doit avoir un pedigree LOOF pour avoir droit à l'appellation « de race ». En l'absence de ce pedigree, le chaton sera « de type », et rien ne vous garantis que vous n'achetez pas alors, un chaton hybride de rex devon, dont le poil poussera avec la puberté ou vers l'âge adulte !

Vous pouvez demander à regarder les pedigrees des parents de votre chaton. Vous ne devez pas trouver de « Don sphynx » sur la généalogie des parents. Le don sphynx n'est pas un sphynx, c'est certes un chat nu, mais il n'a pas la même morphologie. La présence d'un don sphynx sur les pedigrees des reproducteurs d'un éleveur n'est pas un gage de sérieux pour l'éleveur.

Vous ne devez pas non plus trouver sur les pedigrees, des siamois, orientaux etc… Les seules autres races que vous pouvez y trouver, sont des american shorthair ou des devon rex, voire des chats de gouttière, mais uniquement à partir de la 3ème génération (sachant que toutes les fédérations félines interdisent maintenant l'utilisation du devon rex).

Attention, un chaton né en France doit impérativement avoir un pedigree LOOF ! Le LOOF qui est la fédération féline française chargée de la tenue du livre généalogique des origines félines (l'équivalent du LOF pour les chiens) ne reconnaît pas les pedigrees étrangers et pedigrees RIEX, pour les chatons nés en France. Si vous vouliez faire reproduire par la suite, un sphynx né en France mais pourvu d'un pedigree belge, voire même, d'un pedigree RIEX belge, le LOOF n'accorderait pas de pedigrees pour les chatons qui naîtraient de ce chat.

Un chaton sphynx vendu pour la compagnie, déjà stérilisé, entièrement vacciné, doté d'un pedigree, né dans un élevage familial sérieux coûte entre 1000 et 1200 euros, voire 1500 euros maximum si couleur rare.

Refusez de payer plus de 300 euros, un chaton sphynx sans pedigree ! Votre petit compagnon nu vous accompagnera pendant 15 ans, alors préférez patienter quelques mois, voire faire quelques économies, plutôt que de vous précipiter chez le 1er marchand de chat venu.

LES ELEVEURS SERIEUX SUIVENT UN PROGRAMME D'ELIMINATION DES TARES GENETIQUES.

La cardiomyopathie hypertrophique (voir dossier à ce sujet) est une maladie qui touche entre 10 et 15 % de sphynx. Il ne s'agit pas de paniquer, mais d'en être conscient. Un éleveur sérieux participe donc à un programme de dépistage, en faisant échographier ses reproducteurs chez un spécialiste. Ces dépistages sont évidemment coûteux.

CHEZ UN ELEVEUR SERIEUX, LES CHATTES NE FONT QU'UNE PORTEE PAR AN

Cela fait longtemps que vous songez à acquérir un sphynx, et que vous parcourez les petites annonces. Et curieusement, vous constatez que ca fait 3 fois cette année, que cet éleveur qui n'a qu'une femelle, propose une portée de cette femelle ? Fuyez.

CHATON DE COMPAGNIE OU D'EXPO / REPRODUCTION ?

Un éleveur passionné, élève par souci d'amélioration de la race sphynx, avec pour objectif de parfaire ses lignées, et il évalue chacun de ses chats et leur descendance afin d'estimer au plus juste les critères qualitatifs de chacun. Ceci par souci d'honnêteté, de transparence et de qualité de vie pour les chats et leur nouveau propriétaire.

Ces critères sont l'analyse de préceptes définis (caractère génétique, comportement psychologique, morphologie, standards de la race) afin de sélectionner au mieux chacun de ses chats :

  • Chat de compagnie : tout chaton que l'éleveur a choisi de ne pas faire entrer dans le circuit de l'élevage. Ce type de chaton est vendu souvent stérilisé. Le chaton de compagnie est décrété comme tel lorsque sa morphologie ne répond pas suffisamment aux exigences de son standard. Ces défauts sont en général imperceptibles par un particulier, il peut s'agir d'un défaut de queue que l'on ne décèle qu'à la palpation, d'un manque de type (nez trop long, oreilles pas assez basses, etc). Le chaton de compagnie n'est pas un chaton laid, loin de là, c'est un véritable sphynx, mais il n'a pas de qualités morphologiques réelles à transmettre à sa descendance.
  • Chat d'exposition : Tout chaton dont la morphologie et le type sont particulièrement conformes aux standards de la race, et qui pourra donc sortir en exposition féline, et obtenir ses titres. Le chat d'exposition est également vendu, en général, comme reproducteur.
  • Chat reproducteur : tout chaton estimé par l'éleveur qui possède le caractère (génétique), le comportement et la généalogie adéquats qui tendent pour améliorer la race. Le chat de reproduction peut s'avérer, dans le cadre d'un défaut morphologique lié à un accident (défaut accidentel non héréditaire), ne pas être de qualité d'exposition, mais susceptible de transmettre ses qualités génétiques à sa descendance.

Si vous achetez un chaton de compagnie, il sera souvent, stérilisé. Nous vous invitons à lire le dossier qui explique les raisons de la stérilisation précoce. Il s'agit d'une intervention qui n'entraîne pas de conséquences sur la santé future du chaton, et qui pour vous, ne présente que des bénéfices. Ainsi, vous n'aurez pas à prendre à votre charge, les risques liés à une allergie aux produits anesthésiants (risque qui est identique sur un chaton de 3 mois et sur un chat de 6 mois).

Ce ne sont pas les éleveurs les moins sérieux, qui stérilisent leurs chatons de compagnie… Les éleveurs sérieux veulent s'assurer que le chaton qu'ils vendent pour la compagnie, vivra une vie de chat de compagnie, loin des risques liés à la reproduction, et la stérilisation précoce est le meilleur moyen de s'en assurer. La stérilisation précoce n'a pas pour objectif un quelconque souci de monopole, mais de s'assurer que seuls des chats ayant de réelles qualités à transmettre à leur descendance reproduiront, et ceci, entre les mains d'éleveurs, expérimentés ou novices, sérieux et passionnés.

Si vous souhaitez un sphynx pour la reproduction, parlez en avec l'éleveur. Les éleveurs sérieux peuvent vous conseiller, vous orienter dans votre projet, vous expliqueront aussi les difficultés liées à l'élevage, ses objectifs. Les futurs éleveurs consciencieux prêts à œuvrer pour le sphynx, à travailler sérieusement sans épargner leurs efforts, sont les bienvenus dans la communauté « sphynx » et ne trouveront jamais portes closes.

Un éleveur sérieux ne vous vendra pas un chaton de qualité médiocre, mais l'idéal est que votre connaissance du standard, vous permette d'évaluer les qualités d'un chaton, dans le cadre de votre projet d'élevage.

Chez l'éleveur

Il est vivement conseillé de se déplacer voir les chatons. Méfiez vous des éleveurs qui insistent pour vous livrer un chaton et tentent de vous dissuader de venir voir les chatons.

Il est normal, sachez le, qu'un éleveur préfère que les chatons aient reçu leur premier vaccin pour que vous veniez les voir.

L'éleveur vous demandera parfois d'ôter vos chaussures ou d'accepter que vous désinfectiez vos semelles avec un produit qu'il vous donnera. Il pourra vous demander aussi de désinfecter vos mains, ou du moins de les laver. Ne soyez pas offusqué par ces simples mesures d'hygiène, pas forcément 100 % efficaces, certes, mais qui tranquillisent l'éleveur toujours inquiet pour la santé de ses chatons :-)

Chez un éleveur familial, les chats (à l'exception des étalons pour éviter les saillies accidentelles et les marquages urinaires) vivent en liberté dans l'habitation. La plupart des éleveurs laissent les chatons courir un peu partout (sous surveillance), lorsqu'ils sont suffisamment autonomes.

Un éleveur sérieux ne maintient jamais un chat en cage (même ses étalons). Il ne confine pas tous ses chats dans une pièce spécifique, voire pire, une cave ou un sous sol. Son habitation, quelque soit sa taille, est propre. On ne doit pas être asphyxié par l'odeur d'urine.

Il n'a pas de surpopulation féline chez lui. Quand il a de nombreux chats, il les sépare par petits groupes dans les différentes pièces de l'habitation (pièces non spécifiques afin que les chats ne soient pas isolés des humains), pour éviter qu'une faible densité par rapport au nombre de chats, ne favorise les maladies épidémiques.

Les chats viennent volontiers vers les visiteurs, les chatons sont confiants et se laissent facilement manipuler.

L'éleveur ne vous presse pas de faire un choix, vous conseille au contraire de bien réfléchir.

Si vous avez d'autres questions dans le cadre de votre projet d'acquisition d'un chaton sphynx, n'hésitez pas à les soulever sur le forum public de ce site.

Copyright Sphynx Club de France

[Site Sphynx Club realisé par Adrien Mazzoli & Dominique Nollet ] -
Les informations ne sont données qu'à titre indicatif.
© Sphynx Club (2015), tous droits réservés - Reproduction interdite.